Pourquoi se définir comme acteur de la Transition

Notre présent est un paroxysme de complexité géopolitique, avec une économie globale, une inégalité sans précédent impliquant tous les maux que nous subissons aujourd’hui. Le monde qu’on nous représente serait un aboutissement malsain de notre civilisation, un point de non retour ou même le mur qu’on ne franchira pas. On voit naitre des mouvances survivalistes pour se préparer “aux fins” du monde, toutes très court-termistes.

A force d’être soumis à l’injonction que “c’est fini”, des intellectuels ont commencé à se poser la question : oui, mais après ? C’est un changement de paradigme qui permet de prendre du recul et de poser les bases d’une réflexion plus complexe.

La notion d’effondrement devient centrale dans l’articulation de la pensée remplaçant le c’est fini. Cette nuance a son importance car elle prend en compte que notre civilisation et sa société sont bien à un sommet de développement avec tous les dangers qui nous menacent mais que ce n’est pas une fatalité.

La naissance récente de la Collapsologie (qui n’est pas encore considérée comme une science) se propose de travailler sur cette idée. L’organisation d’alternative est au centre de nombreuses actions des entrepreneurs sociaux et solidaires mais pas seulement car des start-ups s’engagent également à améliorer le monde.

On peut imaginer aller plus loin et se dire qu’on peut influencer aujourd’hui pour que l’après soit meilleur, voir même empêcher l’effondrement lui même !

Quelle que soit l’issu, accepter que le changement est inéluctable relève du bon sens (effondrement ou pas). La transition est une incarnation de la façon d’accepter ce changement.

Face au changement, cette transition est à opérer dans toute nos activités, nos institutions, nos législations, notre consommation et certainement le propre tissu de notre société.

Chacun à son niveau doit porter une part de ce fardeau de transition. Libre à chacun de l’embrasser et de le transformer en action.


Bibliographie non-exhaustive du sujet

📔 Thomas Pikkety, Capital et Idéologie

📔 Pablo Sevigne, Comment tout peut s’effondrer

📚 Magazine sur l’effondrement et le renouveau Yggdrasil

🔈 Pablo Sevigne chez Thinkeview

📺 Familles Apocalypses chez Netflix

Catégories : Non classé